Pour de nombreux jardiniers, en particulier ceux qui vivent dans des climats humides, les limaces sont des parasites courants qui nuisent à leurs jardins. Les limaces peuvent agir rapidement, surtout en cas d’infestation, donc s’en débarrasser rapidement peut devenir une priorité absolue. Garder ces parasites hors de votre jardin tous ensemble est idéal. Heureusement, il existe de nombreuses mesures préventives à essayer. 

Certains jardiniers qui n’ont pas l’habitude de voir des limaces dans leurs jardins peuvent rencontrer un problème de limaces si leur région reçoit plus de pluie que d’habitude. Ces jardiniers sont généralement pris au dépourvu par l’infestation. C’est là que les tactiques d’identification et d’élimination deviennent les plus importantes.

Table des matières

Que sont les limaces ?

Les limaces sont un type de mollusque et elles ressemblent beaucoup aux escargots sans coquille. En fait, les limaces sont étroitement liées aux escargots et présentent très peu de différences, la principale étant l’absence de coquille. Le corps d’une limace est long et mince, allant généralement d’un quart de pouce à deux pouces de longueur. Leurs corps sont doux – si vous voulez vous approcher suffisamment pour les caresser – et ils sont gluants sans pattes.

Les seules parties vraiment distinctes de l’anatomie simple d’une limace sont les quatre palpeurs sur le devant de son corps. Il y a deux palpeurs sur le dessus qui retiennent chaque œil, et deux palpeurs sur le bas qu’ils utilisent pour sentir, bien que ceux-ci ne soient pas considérés comme des nez comme vous et moi.

La bave qui recouvre le corps de la limace est une partie vitale de sa vie et de sa survie. Le but principal de cette boue est comme mode de transport. Le slime permet à ces créatures de glisser le long de leurs chemins, ce qui est nécessaire lorsque vous n’avez pas de jambes pour vous propulser vers l’avant. La boue est également un facteur important pour retenir l’humidité dont ils ont besoin pour survivre. On dit aussi que le slime a un mauvais goût — je croirais les professionnels sur parole à ce sujet — et est utilisé comme moyen de dissuasion contre les prédateurs.

Pourquoi les limaces sont nocives pour votre jardin

Étant des créatures si simples, vous pouvez penser que l’impact d’une limace sur votre jardin serait minime ; cependant, les limaces peuvent être des parasites très nuisibles, surtout en grand nombre. Même sans pattes, les limaces sont de bons grimpeurs et peuvent se frayer un chemin jusqu’à n’importe laquelle de vos plantes de jardin, causant des dommages au feuillage et aux fruits inférieurs et supérieurs.

La bouche d’une limace n’est pas comme la bouche traditionnelle que l’on peut imaginer ; au lieu de cela, leur bouche ressemble plus à une lime, avec des milliers de dents microscopiques, appelées collectivement une radula. Les limaces utilisent leurs pièces buccales pour déchirer et mâcher méthodiquement presque toutes les plantes, laissant derrière elles de grands trous de forme irrégulière dans les feuilles et la chair des fruits.

Bien que ces trous individuels ne soient pas suffisants pour endommager directement la plante, un nombre suffisant de trous peut provoquer un stress sur la plante, la faisant flétrir ou conserver des sources d’énergie pour se défendre. De plus, tout trou créé dans un fruit ou un légume peut introduire des bactéries, jugeant la récolte non comestible. Une infestation de limaces peut facilement tuer vos semis, et elles peuvent également causer des dommages importants aux plantes à pleine maturité si elles ne sont pas correctement enlevées.

Conseils pour garder les limaces hors du jardin

Les limaces seront plus courantes dans les zones humides, humides, très ombragées ou dont le sol est mal drainé. Si l’une de ces conditions s’applique à des sections de votre jardin, il est judicieux de vérifier souvent les signes de limaces.

En fait, si vous avez simplement connu plus de précipitations que d’habitude, c’est une bonne idée de faire également une vérification rapide des limaces, même si vous n’avez pas eu de problèmes avec les limaces dans le passé. Si vous rencontrez des limaces, il existe des moyens de les éliminer.

Si vous pensez que vous pourriez être sujet aux limaces, il existe même des moyens de les dissuader de visiter en premier lieu.

1. Installer des pièges à limaces

L’un des moyens les plus efficaces d’éloigner les limaces de votre jardin est de poser des pièges pour toutes celles qui pourraient se trouver dans la région. Bien que la mise en place d’un piège puisse sembler complexe, ces pièges sont à peu près aussi simples qu’ils viennent. En posant simplement une planche de bois ou un morceau de carton épais sur un sol nu, vous créez l’environnement parfait pour que les limaces se cachent, car la zone ombragée deviendra humide du sol, créant ainsi la situation de vie idéale pour une limace.

Chaque matin, vous pouvez retourner votre planche et gratter les limaces, de préférence dans un récipient où elles ne peuvent pas retourner dans votre jardin. Certains jardiniers peuvent choisir de libérer les limaces quelque part loin de leur propriété, tandis que d’autres décident de les utiliser comme compost. Pour vous assurer qu’ils ne reviennent pas dans votre jardin, vous pouvez les congeler pendant trois heures avant de les ajouter à votre tas de compost. Nous avons un excellent tutoriel sur la façon de construire une clôture anti-limaces .

2. Présentez les prédateurs

Pour le jardinier qui a un problème de limaces et qui élève des poules, voici une solution gagnant-gagnant pour vous. Les poulets sont des éliminateurs de limaces très efficaces et rechercheront ces délices avec ambition et efforts méticuleux. Même si vous vous inquiétez peut-être que vos poulets grignotent d’autres parties de votre jardin, ils sont plus susceptibles de s’intéresser aux limaces et aux insectes qu’ils trouvent en se promenant que dans vos produits.

Les canards sont également des éliminateurs de limaces assez efficaces si vous pouvez les convaincre de se promener dans votre jardin. D’autres prédateurs à envisager d’introduire ou d’attirer dans votre jardin pour éliminer les limaces comprennent les serpents, les tortues, les grenouilles, les crapauds et certains coléoptères. Beaucoup de ces prédateurs entreront naturellement dans votre jardin, que vous le vouliez ou non, mais une infestation de limaces peut nécessiter des renforts tels que des poulets ou des canards. Les hérissons adorent aussi les manger, voici comment attirer les hérissons dans votre jardin .

3. Cuivre

Le cuivre métallique est comme la kryptonite pour une limace, et ils l’éviteront à tout prix. On pense que la boue sur une limace réagit avec le cuivre, ce qui perturbe le système nerveux de la limace et provoque un léger choc, semblable à un choc électrique que nous pourrions recevoir d’une prise domestique – généralement pas assez pour vous tuer, mais assez pour s’assurer que cela ne se reproduise plus jamais.

En plaçant du ruban de cuivre autour de votre jardin, vous pouvez aider à vous protéger contre les limaces qui pourraient essayer de s’y introduire. Vous pouvez également envelopper vos bacs de plantation ou vos troncs d’arbres avec du papier de cuivre pour dissuader les limaces qui grimpent.

4. La plantation d’accompagnement

 

Les plantes compagnes sont celles qui sont cultivées pour apporter des bénéfices aux plantes primaires. Ces plantes compagnes sont généralement placées à proximité immédiate de la (ou des) plante(s) primaire(s) et ont pour vocation principale de rendre un service. Dans ce cas, le but des plantes compagnes serait d’agir comme un sacrifice afin d’éloigner les limaces des plantes primaires.

Bien que les limaces grignotent presque toutes les plantes de jardin, elles ont leurs préférées. Les soucis, le thym et le cerfeuil sont parmi les favoris des limaces les plus connus, ils attireront donc généralement le plus de limaces. En plantant ces plantes près de vos plantes les plus précieuses, les limaces sont plus susceptibles d’aller chercher leurs préférées en premier. Fournir deux ou trois de leurs plantes préférées est généralement suffisant pour les occuper pendant une saison de croissance.

5. Évitez les arrosages excessifs

L’environnement idéal pour une limace est une zone ombragée et humide, c’est pourquoi un arrosage excessif de vos plantes peut entraîner des infestations de limaces. Surtout en ce qui concerne vos plantes ombragées, assurez-vous de ne leur donner que l’eau dont elles ont besoin et assurez-vous que le sol n’est pas saturé d’eau.

Un sol qui ne se draine pas bien est particulièrement sensible à la saturation en eau, car il n’y a pas de moyen facile pour l’excès d’eau de s’échapper. Bien qu’un sol bien drainé soit préférable dans la plupart des situations de croissance, il est particulièrement important si vous pensez que vous pourriez avoir ou vous retrouver avec un problème de limaces. L’ajout de drainage à votre sol est plus facile à réaliser avant la plantation, mais certaines choses, comme le paillis, peuvent être ajoutées au sol plus tard pour aider à améliorer le drainage si vous commencez à remarquer un problème.

6. Cueillette à la main

L’une des méthodes les plus simples pour éliminer les limaces consiste simplement à les retirer à la main, une par une. Selon la gravité de votre problème de limaces, cela peut être un processus rapide ou un événement qui dure toute la journée. Les limaces ont tendance à coller au dessous des feuilles ou derrière vos produits, ce qui les rend un peu difficiles à repérer tout de suite. Une fois que vous savez où chercher et commencez à trouver des limaces, elles sont assez faciles à retirer.

Quand il s’agit de se débarrasser des limaces que vous trouvez, vous avez plusieurs options. Certains jardiniers choisissent de les relâcher quelque part loin, mais beaucoup n’ont pas de sympathie pour ces destructeurs de plantes et prendront une autre voie. Certains préfèrent les congeler et les ajouter au compost. D’autres recommandent de les noyer dans de l’eau savonneuse avant de les jeter ou même de les écraser. Si vous élevez des poulets, vous pouvez toujours envisager de leur offrir les limaces retirées comme friandises !

7. Alcool

Il existe deux méthodes différentes pour utiliser de l’alcool afin d’éloigner les limaces de votre jardin. Le premier concerne l’alcool à haute teneur comme l’alcool à friction, l’éthanol ou tout ce qui dépasse 70 pour cent d’alcool. Lorsque ces types d’alcool entrent en contact avec une limace, ils pénètrent dans la couche visqueuse et agissent comme un agent mouillant, recouvrant entièrement le corps et le tuant au contact. Bien que cette méthode puisse sembler cruelle, elle fonctionne très rapidement et est l’un des modes les plus rapides pour les tuer.

L’ajout d’alcool fort dans un flacon pulvérisateur et la pulvérisation des limaces sur vos plantes suffisent généralement à faire l’affaire.

La deuxième méthode est un peu plus élaborée et n’offre pas une mort aussi rapide, mais beaucoup semblent la recommander. L’astuce consiste à laisser des plats de bière peu profonds dans tout votre jardin. Les limaces seront attirées par la bière et se noieront lorsqu’elles iront la boire. Il y a d’autres choses que vous pouvez utiliser à la place de la bière, comme un mélange d’eau et de levure.

8. Pesticides et appâts

L’utilisation de pesticides et d’appâts doit être utilisée en dernier recours, car des concentrations plus élevées de toxines sont nécessaires pour nuire aux limaces, et il existe généralement des options plus sûres. De nombreux pesticides ou appâts seront également suffisamment puissants pour nuire à d’autres créatures telles que les animaux domestiques, les enfants ou les mammifères utiles, alors utilisez-les avec prudence.

Si vous décidez d’emprunter la voie des toxines, tout ce qui contient du phosphate de fer, de l’EDTA ferrique de sodium ou du métaldéhyde devrait suffire, tant que vous en utilisez suffisamment. Soyez juste prudent, car certains de ces composés, en particulier le métaldéhyde, peuvent attirer des animaux tels que les chiens et causer des dommages.
Identifier les limaces dans votre jardin

Comme mentionné précédemment, les limaces laisseront des trous de forme irrégulière dans le feuillage et les fruits; c’est l’un des moyens les plus simples d’identifier un problème de limaces. Un autre signe que vous pouvez avoir des limaces dans votre jardin est la présence de traces de boue que l’on peut trouver sur les feuilles, les fruits ou toute autre surface à proximité. Si vous suspectez des limaces, vous pouvez vérifier quelques zones différentes pour voir si vous pouvez en trouver qui traînent.

Vous ne verrez généralement pas de limaces manger activement vos plantes car elles se nourrissent principalement la nuit et se cachent pendant la journée pour éviter le soleil. Pour commencer votre recherche, examinez le dos des feuilles de toutes les plantes qui, selon vous, pourraient avoir été affectées. Essayez également de regarder derrière les fruits ou les légumes dans des zones à l’abri du soleil.

Une autre astuce pour trouver des limaces consiste à creuser des trous d’environ quatre pouces de large et six pouces de profondeur et de placer une planche par-dessus. Après quelques jours, vous pouvez vérifier les trous pour les limaces.

Si vous en voyez, il y a de fortes chances que vous ayez un problème de limaces et des mesures peuvent être prises en conséquence.

Écrire un commentaire

sauvegarder