Lisez tous les conseils de jardinage et vous ne manquerez pas d’informations sur les avantages et la nécessité absolue de fertiliser votre jardin avec de l’azote.

Bien qu’il y ait beaucoup d’arguments au sujet de ce nutriment et de la façon dont il devrait être fourni, l’essentiel est que vos plantes en ont absolument besoin pour être en bonne santé.

Mais qu’est-ce que l’azote – et existe-t-il un moyen de le fournir à vos plantes sans charger le sol de produits chimiques potentiellement nocifs ?

Absolument. Il vous suffit d’envisager de cultiver ces plantes qui fixeront l’azote pour vous.

Table des matières

Que sont les plantes fixatrices d’azote?

Les plantes fixatrices d’azote sont celles qui ont des racines colonisées par des types spécifiques de bactéries capables d’extraire l’azote de l’air et de le convertir en une forme d’azote utilisable qui peut être utilisée pour les aider à se développer. Dès que les bactéries ont fini d’utiliser l’azote, celui-ci est disponible pour les plantes.

Cette relation symbiotique est connue sous le nom de fixation de l’azote et elle est incroyablement précieuse pour quiconque cherche à cultiver un jardin. Les plantes fixatrices d’azote apportent un nutriment végétal essentiel qui est nécessaire à la production de fruits et de feuillage sains. En particulier, les plantes qui contiennent des quantités suffisantes d’azote peuvent effectuer la photosynthèse à un rythme adéquat et sain.

Sans azote, vos plantes développeront probablement des feuilles jaunissantes et malsaines.

Vous pouvez toujours ajouter de l’azote avec un engrais chimique, mais le problème est qu’il a la capacité d’épuiser sérieusement votre sol en bactéries saines. Au fil du temps, cela peut conduire à un sol qui n’est plus reproducteur et adapté à la croissance. Les plantes fixatrices d’azote, en revanche, feront le gros du travail pour vous.

La plupart des plantes fixatrices d’azote sont des cultures de couverture appartenant à la famille des légumineuses ou des pois. Ceux-ci sont faciles à cultiver et faciles à enlever quand il est temps de planter. Il existe bien sûr d’autres plantes fixatrices d’azote comme les arbustes et les arbres, mais celles-ci peuvent être plus difficiles à travailler.

Intéressé à cultiver un jardin riche en azote ? Voici quelques-unes de vos meilleures options.

1. Trèfle cramoisi


Le trèfle cramoisi, comme tous les autres types de trèfle, est l’un des choix les plus populaires en matière de plantes fixatrices d’azote. Ce choix polyvalent est fiable et parfait pour une utilisation au printemps et à l’automne. Il offre une couleur magnifique avec ses capitules rouges de trois pouces de long. Il a un aspect luxuriant et velouté qui peut vraiment égayer le reste de votre jardin, même lorsqu’il n’y a rien d’autre en fleurs.

2. Mélilot blanc


Le mélilot blanc est un autre type de trèfle que vous pourriez envisager pour le jardin. Il existe plusieurs cultivars que vous pouvez cultiver, y compris « Silver River », une option irrésistible pour les abeilles. Bien qu’il ne soit pas aussi vibrant que le trèfle cramoisi, il est toujours beau à son propre égard. Il est également résistant à la sécheresse et à la rouille, ce qui signifie qu’il sera facile à entretenir car il fournit de l’azote à votre jardin.

3. La vesce poilue


Il existe de nombreux types de vesces que vous pouvez cultiver, dont la plupart sont excellentes pour fixer l’azote dans le sol. L’une des plus résistantes est la vesce velue, ou Vicia villosa. Il pousse bien dans les climats froids et peut être cultivé dans à peu près n’importe quel type de sol. C’est un excellent choix si vous recherchez une culture de couverture de saison fraîche.

4. Pois du sud


Les pois du sud ne sont pas seulement des cultures de couverture efficaces, ils sont également comestibles. Les pois du sud se présentent sous de nombreuses formes, formes et styles, y compris les pois aux yeux noirs, les coques violettes et les pois à la crème. Ce sont toutes des cultures de saison chaude qui poussent mieux lorsque le sol est chaud (idéalement autour de 60 degrés). Ils peuvent pousser dans à peu près n’importe quel type de sol et sont faciles à cultiver, à récolter et à décortiquer. Si vous décidez de ne pas les manger, il ne vous reste plus qu’à les attendre lorsqu’ils sont cuits à la fin de la saison.

5. Texas Bluebonnet


Plante vivace herbacée, le Texas bluebonnet est, comme vous pouvez le deviner, originaire du Texas. C’est la fleur de l’État ici et elle est cultivée le long des routes nationales dans tout le sud. Il ne fournit pas l’aspect global d’une culture de couverture, comme les nombreuses options énumérées plus haut dans cette liste, et crée à la place une magnifique touche de couleur bleue à chaque printemps. C’est aussi une légumineuse, c’est pourquoi elle est si efficace pour fixer l’azote dans le sol.

6. Pois perdrix

Le pois perdrix, ou Chamaecrista fasciculata, pousse mieux dans les zones 3-9. De toutes les plantes fixatrices d’azote de cette liste, celle-ci a l’une des gammes les plus larges. Il fleurit de mai à octobre, produisant de belles fleurs qui résistent jusqu’au premier gel. Il pousse bien dans un sol sablonneux.

7. Le séné de Lindheimer


Le séné de Lindheimer est l’un des rares arbustes fixateurs d’azote de cette liste. Il fleurit d’août à octobre, produisant de magnifiques fleurs jaunes et des feuilles pennées. Elle pousse mieux dans les sols secs et pierreux, ce qui en fait une bonne option pour choisir là où d’autres plantes pourraient être plus difficiles à cultiver.

8. Arbre d’orchidée Anacacho


Cet arbre rare est une belle option qui est non seulement agréable à regarder, mais qui prospère dans les zones de croissance plus chaudes. Il est rustique dans les zones 8 à 11 et produit de magnifiques fleurs blanches et des feuilles qui ressemblent à des cœurs pliés.

9. Arbre à boules de plomb doré


Le Golden Lead Ball Tree, ou Leucaena retusa, est un autre arbre qui pousse bien dans les zones chaudes. Il produit de grandes fleurs dorées qui poussent en boules duveteuses avec un feuillage vert pâle. Hardy dans les zones 7-9, cette plante ressemble à quelque chose tout droit sorti d’un livre pour enfants fantaisiste.

10. Laurier des montagnes du Texas


Le Texas Mountain Laurel est un autre bel arbre que vous pouvez cultiver et qui est rustique dans les zones 7 à 10. Il fleurit au printemps, souvent le premier arbuste à le faire à cette époque dans le Sud. Il produit des grappes denses de fleurs violettes qui ont un arôme captivant et capiteux.

11. Redbud


Il existe plusieurs types d’arbres redbud que vous pouvez cultiver, dont la plupart sont connus pour leur capacité à fixer l’azote dans le sol.
L’un d’eux est le Texas Redbud. Rustique dans les zones 4 à 8, cet arbre est un petit arbre qui produit un magnifique sous-étage avec ses bourgeons rouge pourpre, ses gousses brunes et ses feuilles en forme de cœur. Une autre option est l’Eastern Redbud, qui a une aire de croissance plus étendue mais qui est également rustique dans les zones 4-8. Il nécessite un peu plus d’eau que le Texas Redbud tolérant à la sécheresse et est également un peu plus grand.

12. Cacahuètes

petit arbre d'arachide dans un jardin


Croyez-le ou non, même les cacahuètes peuvent être déterminantes pour faire pousser un jardin riche en azote ! Les arachides peuvent être cultivées à tout moment du cycle de vie d’un jardin, même en tant qu’espèce pionnière. Ce sont des plantes herbacées qui peuvent également être récoltées si vous les laissez pousser tout leur cycle.

Plantes fixatrices d’azote : le secret d’un jardin sain et prospère !

Si vous êtes prêt à commencer à cultiver un jardin prêt pour la couverture de magazine, il est temps d’envisager de cultiver quelques plantes fixatrices d’azote. Peu importe que votre jardin soit de la taille d’un timbre-poste ou de 200 acres en fin de compte. L’utilisation de plantes fixatrices d’azote vous aidera à tirer le meilleur parti de votre sol et à améliorer la fertilité et la santé globales de votre sol avec très peu d’efforts ou de dépenses de votre part.

Envisagez de cultiver quelques-unes de ces 12 plantes fixatrices d’azote – les bactéries du sol vous remercieront !

Écrire un commentaire

sauvegarder